Soin du corps

Comment je me suis débarrassée de mes poils incarnés ?

Aujourd’hui, place à un article peu glamour 🙂
L’année dernière et peu avant l’arrivée de l’été, je me suis faite abîmée les jambes à cause des poils incarnés. C’était l’horreur ! J’avais des cicatrices partout comme j’ai essayé de m’en débarrasser par tous les moyens.
Résultat, je n’ai pas profité de mes jupes et mes shorts, j’ai passé mon été à mettre des jeans et cela me déplaisait énormément !

Cette année, j’ai décidé d’agir à l’avance pour limiter les dégâts et j’ai déclaré la guerre contre ces poils incarnés !
Comment en venir à bout (ou presque) ?   Voici mes astuces !

Etape 1 : Laisser pousser les poils !

Eh oui ! J’ai dû attendre que les poils poussent naturellement, tout en profitant d’offrir à ma peau un repos bien mérité. Cette étape a pris un moment et ça n’a pas été très désobligeant, comme c’était en hiver.
Je tiens d’ailleurs à remercier mon mari pour sa patience haha. Blague à part, c’est une solution pas sexy du tout, mais super efficace, surtout quand on respecte les étapes à venir 🙂

Etape 2 : Faire des gommages

Pour cela, j’utilise du savon noir du Maroc et un gant kessa magique qui élimine efficacement la peau morte. Je vous ai parlé de ma routine gommage sur un article détaillé.

Pour mes jambes, je fais ce gommage en moyenne 2 fois par semaine.

Etape 3 : Hydratation, hydratation, hydratation !

Oui ! abusez d’hydratation, ça ne fera que du bien à votre peau.  Avant, j’avoue avoir la flemme de me tartiner de crème après la douche mais, ça c’était avant !
Maintenant, il m’arrive même de le faire avant de dormir ou quand je me réveille et j’adore ça (surtout quand la crème sent bon 🙂 ).
La dernière crème fondante pour corps que j’ai utilisée, était celle d’Yves Rocher.

Etape 4 : S’épiler (selon vos habitudes)

Ayant une peau très sensible et très réactive, quand je m’épile à la cire ou au sucre, c’est la catastrophe ! Je dois cacher mes jambes pendant 3 jours le temps que les rougeurs s’estompent… Du coup, je ne jure que par les rasoirs ou mon épilateur électrique. C’est déconseillé, je sais, mais c’est le seul moyen pour éviter les irritations.


A vrai dire, après avoir passé par les 3 étapes citées ci-dessus, je n’ai plus utilisé de rasoirs. Mon silk Epil fait largement l’affaire.
Je n’ai plus besoin de m’épiler aussi souvent qu’avant et puis surtout mes poils incarnés ont nettement diminué. Il me reste quelques cicatrices que je traîne depuis l’année dernière, mais je suis tout de même super contente du résultat 🙂

Et vous ? Connaissez-vous d’autres astuces pour vous débarrasser des poils incarnés ?

Vous aimerez peut-être

9 Commentaires

  • Reply
    Mona
    21 avril 2017 at 7 h 39 min

    Mon astuce c’est l’épilation à la cire chez une esthéticienne une fois par mois (oui il faut un mari patient) et surtout éviter le rasoir. Elle utilise 2 cires différentes, une pour les jambes et les bras et une autre pour les zones sensibles comme aisselles et maillot. Je suis une inconditionnelle depuis 6 ans et j’ai vu mes poils incarnés (maillot donc encore plus délicat) disparaître et ma pilosité diminuer considérablement.

    • Reply
      La Snoopette
      25 juin 2017 at 0 h 19 min

      Merci Mona 🙂
      Moi je ne veux pas m’aventurer avec de la cire car la dernière fois c’était catastrophique ! En fait comme il faut appuyer un minimum pour déposer le produit… ça me donne des bleus après ! J’ai la peau tellement sensible que je préfère mes poils à des traces bleus haha
      Bisous

  • Reply
    Merveille Beauté
    21 avril 2017 at 19 h 36 min

    Coucou ma belle !
    Ahh les poils incarnés c’est vraiment chiant je te comprends ! Le meilleur moyen que je connais c’est le gommage !!
    J’ai très envie de tester le savon noir il paraît que ça a de très bons vertus 🙂
    Bisous ma douce <3

    • Reply
      La Snoopette
      25 juin 2017 at 0 h 20 min

      Coucou 🙂
      C’est vrai que le gommage aide beaucoup !
      Oui ! Le savon noir tu dois absolument le tester tu sera bluffée 🙂
      Bisous

  • Reply
    Bordelaise By Mimi
    23 avril 2017 at 15 h 21 min

    Hello!
    Les poils incarnés, c’est vraiment galère… Et tu as bien raison, le mieux est encore d’exfolier et hydrater. Le savon noir et le gant kessa sont top pour ça. C’est ce que j’utilise aussi 🙂 Sinon je mettais remise au rasoir pour les jambes en bonne flemmarde mais je vais repartir sur l’épilation qui est quand même plus durable.
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

    • Reply
      La Snoopette
      25 juin 2017 at 0 h 22 min

      Hello !
      Ah la flemme … On passe toutes par là, enfin je pense 🙂
      Moi aussi je cède parfois, surtout quand je suis pressée et que je veux à tout prix me mettre en jupe/short ce jour-là…
      Je le regrette le lendemain, mais je reprends ma mauvaise habitude quand même !
      #dur_detre_une_fille haha
      Bisous

  • Reply
    Minus
    31 mai 2017 at 16 h 07 min

    Re-coucou :3
    Rolalala, ma pauvre 🙁 Je t’avoue que je n’ai jamais eu de poils incarnés de ma vie, peu importe l’endroit. Du coup, j’ai un peu de mal à me rendre compte de la chose, j’imagine que toutes les cicatrices ça ne doit pas être top 🙁
    Même si je n’ai pas de soucis de ce côté-là, ça fait un petit moment que je veux tester le savon noir avec le gant kessa, ça a l’air tellement top ^^’ Surtout l’odeur ^-^
    Bisous !

    • Reply
      La Snoopette
      25 juin 2017 at 0 h 25 min

      Re 🙂
      Raaa la chance ! (Touches du bois vite !)
      C’est une galère ces poils incarnés ! Et puis c’est moche… Je t’épargne les détails 🙂
      Le savon noir c’est à essayer même si tu n’as pas ce problème car il permet d’exfolier et de gommer la peau et c’est super de temps en temps 🙂
      Bisous

  • Reply
    maynou
    27 juin 2017 at 13 h 44 min

    coucou moi aussi je souffre des poils incarnés et l’utilisation de l’épilateur ca favorise un peu leur apparition donc je fais comme je peux pour y remédier, mais je pense que vais essayer le gommage au savon noir dont je n’entends que du bien. merci pour tes conseils 🙂

  • Laisser un petit mot?